Rechercher
  • Zeteo

PRENOM MARLENE : Une jeune artiste au talent lumineux et inspiré

Mis à jour : févr. 24

« Dans mes œuvres, je suis en recherche de la beauté, et la beauté, c’est Dieu »


PRENOM MARLENE, nom de scène de Marlène Goulard, puise son inspiration dans une vie contemplative intense, au cœur d’une vie très active et féconde.


Une jeune femme qui témoigne d’une foi profonde qui ne l’a jamais quittée, nourrie par des parents profondément croyants et un parcours spirituel personnel riche et exigeant.


Engagée dans l’Ordre des Carmes Déchaux Séculier, Marlène vit ses journées ponctuées par la prière, particulièrement l’oraison qui lui permet d’entrer dans un cœur à cœur silencieux et souvent intense avec Dieu. Une relation avec Dieu qui est à la source d’une œuvre déjà riche malgré son jeune âge. Comédienne, réalisatrice de films, elle revient aujourd’hui à ses premières amours : la musique et le chant.


Une rencontre rare avec une jeune femme rayonnante, aussi inspirée qu’inspirante ! Un exemple à suivre pour celles et ceux qui veulent mener leur vie sous le regard d’amour et de confiance de Dieu, qu’ils soient engagés dans la vie religieuse ou la vie laïque.


Écoutez le podcast Zeteo avec PRENOM MARLENE en cliquant ici si vous écoutez sur iPhone/iPad, ou ici si vous écoutez sur Androïd/Google Play, ou encore ici pour Spotify ou Deezer.


Pour en savoir plus au sujet de PRENOM MARLENE :


Ses clips musicaux, ainsi que la bande-annonce et les dates des représentations de son tout nouveau spectacle « Découvre-toi » sont à consulter sur son site internet : www.prenommarlene.com

Pour découvrir la bande annonce du film réalisé par Marlène et Xavier Goulard sur Madame Acarie, cliquer ici.

Pour découvrir le clip qu’elle a réalisé sur l’Ordre des Carmes Déchaux Séculier, cliquer ici.

Pour plus d’informations sur l’Ordre des Carmes Déchaux Séculier en France, cliquer ici.


Quelques citations extraites du podcast :


« On peut tout attendre de Dieu, il nous y invite »

« Dans son grand amour, Dieu nous donne déjà ce qu’on attend »

« Le passage à la foi adulte, cela a été un moment de choix intérieur et de consentement à ce à quoi Dieu m’appelle, et non pas à un rêve que j’aurais d’une foi extraordinaire »

« Depuis que j’ai dit ce oui intérieurement à ce qui se présente à moi, mon inspiration a changé »

« L’oraison, c’est ce cœur à cœur avec Dieu dans le silence »

« L’oraison n’est pas centrée sur soi, pour se faire plaisir à être seule avec Dieu. On y porte le monde. C’est une offrande, au cœur de l’Église »

« Sainte Thérèse d’Avila la définit ainsi : l’oraison, c’est un échange d’amitié avec celui dont on se sait aimé »

« La méditation est souvent auto-centrée, alors qu’il s’agit surtout de se décentrer dans l’oraison, de se mettre à l’écoute de Dieu, d’être dans une relation vivante d’amour avec Lui»

« Dans l’oraison, il peut ne rien se passer… Ce n’est pas grave, cela se passe quand-même ! Le plus important, c’est d’y être fidèle. Lui, il est là et il nous attend. Il a des choses à nous dire. Et même si on ne sent rien, il travaille en nous »

« L’oraison, c’est au-delà d’une question centrée sur soi. On est là pour Lui, en premier »

« L’oraison, c’est un peu différent de la prière Père Noël, où je vais prier parce que ça ne va pas en demandant à Dieu quelque chose. C’est se rendre disponible à ce que l’on a pas prévu »

« Prier à partir de Lui, c’est bronzer au soleil de Dieu »

« La prière la plus efficace ? Le nom de Jésus… S’adresser à lui comme à un ami, en présence près de moi. Dans le quotidien s’adresser à Lui. Répéter son nom, calé sur la respiration »

287 vues

©2020 par Zeteo. Créé avec Wix.com